Coronavirus: mon enfant a un rhume

octobre 1, 2020

Comments

Coronavirus: mon enfant a un rhume.

Est-ce qu’il doit quand même aller à l’école?
Lire l'article "le nouvelliste"

Dans la grande majorité des cas, les enfants sont infectés par un adulte vivant sous le même toit, la transmission du virus par les enfants restant rare.

LA QUESTION DU JOUR Depuis la rentrée scolaire, de nombreux parents se questionnent sur la gestion du nouveau coronavirus dans le cadre scolaire. Chaque jour, «Le Nouvelliste» revient sur l’une de ces interrogations avec l’infectiologue Delphine Berthod, représentante du médecin cantonal auprès des écoles valaisannes.

Mon enfant a un rhume. Est-ce qu’il doit quand même aller à l’école? Est-ce différent selon l’âge?

Oui, votre enfant peut aller à l’école s’il a seulement un rhume quel que soit son âge. Seuls des symptômes importants justifient de ne pas l’envoyer à l’école. A savoir s’il y a de la fièvre, une perte soudaine du goût ou de l’odorat ou s’il y a des symptômes respiratoires nouveaux comme toux, mal de gorge, douleur dans le thorax ou souffle court. En cas de doute, vous pouvez vous référer au coronacheck, également applicable pour les enfants et qui permet une bonne évaluation

Sauf exception, un enfant de moins de 12 ans n’a pas besoin d’être testé, mais ses parents ou ses frères et sœurs de plus de 12 ans devront l’être s’ils présentent des symptômes. En effet, dans la grande majorité des cas, les enfants sont infectés par un adulte vivant sous le même toit, la transmission du virus par les enfants restant rare selon les connaissances actuelles.

Actuellement, la vaste expérience acquise en Suisse et ailleurs confirme que la proportion d’enfants testés positifs reste généralement très faible. Les enfants de moins de 12 ans sont souvent peu voire pas infectés et tombent bien moins souvent malades que les adultes. Il est donc important de ne pas prétériter l’éducation de son enfant qui présenterait quelques petits symptômes.

Vous pouvez poser vos questions à Delphine Berthod en nous écrivant à vincent.fragniere@lenouvelliste.ch 

Related Posts

Pourquoi mon enfant/ado est-il plus difficile avec moi?

Pourquoi mon enfant/ado est-il plus difficile avec moi?

Il est parfois frustrant en tant que parents de voir qu’il est difficile de gérer son enfant/ado alors que dans d’autres contextes (à l’école, avec d’autres personnes, etc. ) cela se passe très bien. Pourquoi la maison est le défouloir émotionnel de nos enfants/ados ?...

Adolescence et respect…

Adolescence et respect…

Johanne Carron (Educatrice sociale, coordinatrice et co-fondatrice de la fondation Les EssentiElles, coordinatrice du programme Sortir Ensemble et Se Respecter) et Gilberte Voide Crettenand (Conseillère pédagogique #MOICMOI, Animatrice d’espaces d’écoute, de parole et...

Les assouplissements: un signal positif

Les assouplissements: un signal positif

Les mesures d’assouplissement annoncées mercredi par le Conseil fédéral donnent de nouvelles perspectives à une jeunesse fortement touchée par les restrictions. Pour Cédric Bonnébault, délégué cantonal à la jeunesse, le signal est positif même s’il faut faire...

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code